jeudi 29 mai 2014

MURMURES EXQUIS






                                         Il est cet amour sensible et intense   
                                         Nu de saveurs sous un voile de nuit
                                         Quand le plaisir ivre se roule immense
                                         Sur un lit les cœurs enlacés dans l’infini .                                                                                                                                                                            
                                         L'âme délice, cet exquis balbutiement
                                         Parce que s'éclot le frisson en douceur
                                         Quand la main feutrée de sentiments
                                         Verse en caresses son regain de chaleur.

                                         Que le râle déchire ces instants stériles
                                         Un gémissement enchevêtré d'émotions
                                         Pour que soient les silences plus subtils
                                         Et les pensées nourries de passions.

                                         Sur son front, un reflet de tendresse
                                         Par son éclat d'envie qui se respire
                                         Que sa lèvre en baiser de délicatesse
                                         Mi-close se laisse conquérir.

                                         Dans ce régal en frôlement de corps
                                         Ces intentions secrètes qui se capturent
                                         Par une haleine chaude, un souffle fort
                                         Il est de ces amours qui se murmurent. 

                                                                        M PIERRON 




                Copyright © M. Pierron

                    certificat : 000568365                      

mardi 13 mai 2014

AIMER




                                    Aimer un regard et puis ressentir

                                    L'instant d'une suprême émotion 

                                    Aimer ce voyage et pousser le plaisir

                                    Plus loin là où éclot le frisson.



                                    Trempée dans un bain de douceur

                                    L'âme innocente émue de tendresse

                                    Ose dans un balbutiement de bonheur

                                    Aimer la main son regain de caresses.



                                    Étendu sur un rêve, le désir en folie

                                    Va même au-delà aimer plus encore 

                                    La douce vertu dans ces bras unis

                                    Et ces longs émois enlacés très fort. 



                                    Aimer jusqu'au bout d'un murmure

                                    Entre des mots supprimer les silences

                                    Pour que l'amour retenu en capture

                                    Libère son souffle d'effervescence.



                                    Qu'importe si pleine la joie est avare

                                    Toute une vie est embrassée d'amour

                                    Quand le sentiment né loin du hasard

                                    Se partage comme au premier jour. 



                                                              M PIERRON