jeudi 21 mars 2013

HONORINE ANNA PAULA



                               Mon enfant ma fille mon amour

                               Une nuit en avril au printemps

                               Tu apparais sous ton premier jour

                               D'un souffle de vie bien précisément

                               En poussant des cris saccadés très courts

                               Tu pénètres l'espace à consommer le temps.



                               Petit bout de vie petit coeur qui bat

                              Tu réclames l'essentiel appréciant le meilleur

                               D'un lait maternel au creux de ces bras

                               Tu absorbes la substance prodigue chaleur

                               Par intermittence dégustes le tiède repas

                               D'une onctueuse laitance suprême douceur.



                               Petit bout de soleil aux rayons de tendresses

                               Tu prends tes repères mesurant tes écarts

                               De l'ombre et la lumière va et vient progresse

                               Assurant la manière au reflex de ton regard

                               Les yeux levés vers le ciel, tu découvres en souplesse

                               L'effet superficiel qui éperdument s'égare.



                               Petit bout de bonheur dans ce grand paradis

                               Tes yeux rieurs de joies de plaisirs

                               T'emportes avec ferveur dans un heureux gazouillis

                               Communiquant la splendeur avec un beau sourire

                               Tu offres le bonheur pour recevoir aussi

                               De la main la caresse avant de t'endormir.



                               Mon enfant, ma fille, mon amour

                               Que fleurissent infiniment tes printemps

                               Que chaque instant que chaque jour

                               Porte au travers de ton temps

                               L'harmonie du sentiment et de l'amour

                               Et que longue soit la lumière de ton firmament.




                                                                                              M  PIERRON



Copyright © M. Pierron

certificat : 000568365


2 commentaires:

martine a dit…

La naissance d'un trésor qui n'a pas de prix...

Michel Pierron a dit…

merci Martine bisous