lundi 18 mars 2013

TERRE EN FIEVRE







                                        L'obscurité est à la nuit

                                        La lumière au jour

                                        Le souffle à la vie

                                        Le temps est un parcours.



                                        L'homme est à la terre

                                        L'étoile au firmament

                                        L'espace, une atmosphère

                                        Pour un monde de vivants.



                                       Notre planète, un paradis

                                       La nature, un environnement

                                       Son respect est en oubli

                                       Agressée par ses habitants.



                                        L'eau est une source vitale

                                        L'air, l'élément que l'on respire

                                        Mais l'impact est fatal

                                        Sur l'écosystème et son avenir.



                                        A ce monde auquel j'appartiens

                                        Un espace harmonieux de partage

                                        Sous la menace du genre humain

                                        L'espéce animal !! Victime de carnage.



                                        Même rien est épargné

                                        Jusqu'à la fibre de sa racine

                                        La flore par un sol infecté

                                        Agonise sous la substance toxine.



                                        La nuit est une obscurité

                                        Le jour encore une lumière

                                        La vie, un souffle répété

                                        L'homme, un virus pour la terre.



                                                                             M  PIERRON 






Copyright © M. Pierron

certificat : 000568365

3 commentaires:

Eymeraude a dit…

Un très beau poème... Une réaliste et triste constatation.... Amitiés, Anne.

simone merlin a dit…

Très beaux Poème Simone Merlin

jean-françois de neck a dit…

Une triste évidence .. écriture en douce colère .. j'adore ton style poétique .. bravo pour ta poésie et tes colères ..