mardi 24 novembre 2015

L'HIVER AU MARKSTEIN





                                       Une brume légère opacifie l'horizon
                                       Dans le silence par ces lieux désolés
                                       Mon pieds lourd au penchant du vallon
                                       S'essouffle sur les sentes enneigées.

                                       Plus haut encore dans l'épais frimas
                                       Par ces heures blanches matinales
                                       Je respire dans chacun de mes pas
                                       La douceur de ce froid hivernal.

                                       L'abondance ouaté a couronné les bois
                                       Et la solitude a creusé les chemins
                                       Quelques bruits m'effrayent parfois
                                       Puis tout se tait dans cet hiver sans fin.

                                       Le clapotis incessant d'un filet ruisselant
                                       Qui naturellement naissant sous la terre
                                       M'offre l'infini refrain de son jet fuyant
                                       Sinueux entre la mousse et les pierres.

                                       Immense beauté de ces hauts alsaciens
                                       Aussi, je poursuis plus loin mon aventure
                                       Vers la froide altitude de ce massif vosgien
                                       Entre l'ombre, la lumière et l'air pur.

                                                                               M. PIERRON


http://www.copyrightfrance.com/phtml/p_logo1.php

5 commentaires:

morgane leroux a dit…

On a le nez qui rougit en lisant....
C'est un plaisir de te retrouver ! tu te fais rare ces temps derniers !!!
Bisous mon Ami et merci de cette douceur d'hiver !

flipperine a dit…

que c'est beau mais c'est bien froid

Alain Godineau a dit…

joli Mr PIERRON
Ce fut un grand PLAISIR de vous lire! MERCI
Belle journée! Alain

Danielle Dupre a dit…

un régal pour ce poeme de l hiver ou t'es pas nous emmènent le long du chemin merci à toi ton amie Antoinette

Jennequin Christiane a dit…

C'est un immense plaisir de lire,,,,,,,