jeudi 14 mars 2013

CONFIDENCES



                               Chaque regard, chaque sourire

                               Rien ne s'efface, je pense à toi

                               Mon chagrin noie mes souvenirs

                               Par ton silence si loin de moi.



                               Mes sentiments forts  là présents

                               Reste les mêmes je t'aime encore

                               Et mon coeur en fièvre le tien absent

                               Remplis ma peine de ton amour mort.



                              La vie ici-bas m'agresse de solitude

                              Même si ta présence chimérique

                              Quelquefois influe mes habitudes

                              Le vide comble mes jours mélancoliques.



                              Je marche sans but sans raison

                              Ton bras sous le mien disparu

                              Confirme à la cruelle séparation

                              Que le bruit de ton pas n'est plus.



                              En rituel s’élève à ton âme de lumière

                              Chaque soir, mon mélodieux scherzo

                              Sous l'archet en chapelets de prières

                              D'un violon qui couvre mes sanglots.


                               
                                                                                                  M  PIERRON



Copyright © M. Pierron

certificat : 000568365



3 commentaires:

marysou a dit…

bonjour
merci Michel :c est magnifique et tes mots reflètent tellement mes maux avec l absence de ceux que l on aime: je sais que tu as écris cela pour un chagrin injuste aussi te concernant : il y a qlq mois :des pensées s envolent près de son âme: c est très beau :merci encore :peux tu m envoyer ce magnifique texte sur mon adresse mail que tu as s il te plait :si tu es d accord bien sur: merci et gros bisous

Anonyme a dit…

De bien beaux écrits, j'en aie eu les frissons en le lisant!!!
Tendre bise et excellent jeudi à vous
LOULOU ♥

Anonyme a dit…

Un très joli poème. L'être cher a une place privilègiiée dans nos coeurs . Les jours passent , la vie continue, et l'amour demeure. Rien ni personne n'effacera les souvenirs; mais si notre coeur est amour il saura générer l'amour. Gros bousous.