jeudi 14 mars 2013

LA CRISTALLOMANCIENNE




                                  La lumière sombre à l'obscurité

                                  Dans un espace absolu de silence

                                  Laissant apparaître à la faible clarté

                                  Au milieu d'une pièce, la présence 

                                  De deux femmes face à face attablées.


                                  Les yeux fixes dans un esprit concentré

                                  Sous l'emprise de la sphère cristalline

                                  Ses mains effleurent en gestes répétés

                                  La rondeur transparente et divine

                                  Invoquant le pouvoir de sa médiumnité.


                                  Une source de révélation intérieure

                                  Visions mystiques d'images virtuelles

                                  Qu'elle perçoit en formes et valeurs

                                  Sous l'interprétation de son rituel

                                  En confession d'événements majeurs.


                                  L'échange de convictions prémonitoires

                                  Dans une dimension consumée d'encens

                                  Révèle par son langage divinatoire

                                  Les vibrations secrètes du subconscient

                                  Au conscient de sa cliente en quête de savoir.


                                  Boule de cristal aux multiples reflets

                                  En pacte avec le regard elle vous définit

                                  Abusant de son pouvoir de tous ses effets

                                  Elle soumet votre vie à sa prophétie

                                  Cristallomancienne du don et du génie.



                                                                                                       M  PIERRON



Copyright © M. Pierron

certificat : 000568365

                                  

                                  

Aucun commentaire: