lundi 25 mars 2013

FAIM DE L'ESPOIR

   

                                     Dans ces pays épargnés de pluies

                                     La faim nourrit la misère

                                     Sombre les corps sans vie

                                     Sur un sol aride et de poussière.



                                     Faim désormais de ne plus recevoir

                                     Le bienfait vital et naturel

                                     L'eau en gouttes dérisoires

                                     Rare précieuse et rationnelle.



                                     Tragédie d'humains en perdition

                                     Jusqu'à l'extrême souffrance

                                     D'un excès d'un mal  nutrition

                                     Agonie aux fins de l'éternel silence.



                                     Réalité cruelle d'un monde famélique

                                     Disproportion de part et différence

                                     Face à un monde pléthorique

                                     Au gaspillage d'une surabondance.



                                                                                    M  PIERRON



    Copyright © M. Pierron

3 commentaires:

younes zemni a dit…

Merveilleux poème ! Il peint parfaitement bien un tableau qui exprime une réalité atroce et douloureuse qui ne fait pas malheureusement honneur à l'être humain. Bravo cher poète !

Danielle DROUET a dit…

Sublime poème de la triste réalité de ce monde insensible et horrible réalité de nos jours , si cela pouvait ouvrir les yeux a certaines personnes Bravo Michel

Jennequin Christiane a dit…

Sublime poème qui résume la tristesse et le désarroi de certains pays et de cette injustice et des inégalités de notre monde,,,Si cela pouvait ouvrir les yeux à certains de ce monde,,,
Bravo Michel