lundi 25 mars 2013

L' ENFANCE




                               En cet univers de rêves innocents

                               A l'âge noble de ma petite enfance

                               Je me souviens si loin ce temps

                               D'un paradis confit d'inconscience

                               Où le bonheur berçait mes printemps.



                               Mes souvenirs au passé composé

                               Illustre la comptine qui me ramène

                               Dans l'espace inouï et enchanté

                               A mes années chérubins et sereines

                               En jeune bambin sobre de gaieté.



                               Je n'oublie pas chaque instant

                               Qui fit durant des heures entières

                               Les plaisirs de mes jeux d'enfant

                               Sur des stratégies particulières

                               De rôles en heureux conquérant.



                                Ils me reviennent ces souvenirs

                                De ces lieux vides et dépeuplés

                                A cet effluve que l'on respire

                                Sur les sentiers des hauts boisés

                                Qui imprègne à jamais s'affadir.



                                Une campagne verte de pâture

                                Dans les herbes hautes folles

                                Mes jambes de petite envergure

                                Surmenées en infernales cabrioles

                                Prisonnière de la vivace texture

                                A essoufflé mon temps puéril,frivole.



                                Dans mon fauteuil, le teint vieilli

                                L'émotion règne mes sentiments

                                Mais le regard sur un passé enseveli

                                Enrichi, le souvenir au présent

                                Dans le silence d'une douce nostalgie.


                                                                      M  PIERRON 







2 commentaires:

lamoune denullepart a dit…

De beaux souvenirs pleins d'une tendre nostalgie ,on ne peut s'empêcher de sourire en imaginant le tableau .....et des p'tits petons adorables :) bises et bonne soirée

morgane leroux a dit…

Souvenirs pleins de tendresse !!!
J'ai beaucoup aimé !
Bisous au teint vieilli !!!!