mardi 26 mars 2013

LA SOURCE OUBLIEE





                               D'aventure en chemin forestier

                               Ombragé par ces lieux boisés

                               En contrebas d'un étroit sentier

                               Par les vertus d'un silence feutré

                               Entre fougères et petits ronciers

                               Se dissimule la source oubliée.



                               Le froissement végétal frondaison

                               Au zéphir de feuilles frissonnantes

                               Harmonise en rengaine de son

                               Le clapotis incessant d'eau filante

                               Qui ruisselle fidèle dans son sillon

                               Jusqu'au repos de sa nappe dormante.



                               Solitaire d'un temps ancestral

                               Ô combien jadis gorges asséchées

                               De son bienfait fluide minéral

                               Agréablement se sont désaltérés

                               Dans la pénombre de cet intervalle

                               D'un susurrement limpide chuchoté.



                               L'immuable filet cristallin

                               Offre ces instants enchantés

                               Recluse au biais d'un chemin

                               La note infiniment clapotée

                               Sous l'épineux dru et sans fin

                               S'étouffe la source oubliée.



                                                                        M  PIERRON



   Copyright © M. Pierron

   certificat : 000568365