mercredi 10 avril 2013

LA CONCEPTION




                                   L'amour s'est glissé en son sein opulent

                                   Caressé de douleurs, le bonheur fécond

                                   Souffre sa chaire harcelée de sentiments

                                   Sur un corps apparent et son ventre rond.



                                   L'espoir est aux aguets de l'abondance

                                   Quand l'amour conçut mûrit son fruit

                                   L'apogée glorifie ainsi l'acte en instance

                                   Jusqu'à pousser l'Âme dans la vie.



                                                                       M PIERRON




2 commentaires:

Anonyme a dit…

tes écrits ne sont que pur bonheur,
bisous MICHEL
LILOU

Danielle Dupre a dit…

très beaux mots de douceur et de tendresse pour cette joie de l enfant qui va naître merci Michel A