samedi 21 septembre 2013

SEPTEMBRE

                                




                                 Septembre sublime l'air est plus froid

                                 L'azur bas agonise dans son ciel de traîne

                                 Et la feuille froissée déshabille le bois

                                 Quand l'âpre vent titube jusque sur la plaine.



                                 Dans ses derniers sursauts, la nature expire

                                 Je vais delà les sentiers d'un pas curieux

                                 Ecouter l'adieu de l'été qui se retire

                                 Taisant son murmure de sons mélodieux.



                                 L'aube rose aux couleurs d'automne

                                 Crache son haleine de vives froidures

                                 Je marche dans les frimas monotones

                                 Aux premiers frissons endeuillant la nature.



                                 Le silence, mon guide, je parle avec lui

                                 Parmi les chênes et leur tignasse rousse

                                 La forêt m'invite à son festin sans bruit

                                 Et la feuille-morte tombe sur la mousse.



                                 Le soleil faible incline son pâle rayon

                                 Et le jour frileux se replie dans l'obscurité

                                 L'ombre sur le soir avachi, l'horizon

                                 En robe de brume, l'automne est arrivé.



                                                                        M PIERRON


     Copyright © M. Pierron 

      certificat : 000568365