dimanche 17 mars 2013

MON ETOILE





                                Dans un ciel nocturne de juillet

                                Aux confins de cet infini scintillant

                                Mille météores illuminent en reflets

                                Les ténébres dans un univers dominant.



                                Dans l'immensité, chaque soir

                                Comme une toile de papillotes nacrées

                                Apparaît au plus profond du noir

                                Ces éclats de lumières argentées.


                                Sous la voûte obscure et animée

                                Mon regard a retenu prisonnière

                                La culminante étoile colorée

                                Éloignée à des années-lumières.



                               Les yeux fixes levés vers le ciel

                               L'incandescente  de sa voie lactée

                               M'offre son immuable rituel

                               D'oscillations vives et cadencées.



                               La rutilante active noctambule

                               Reine dans sa constellation

                               Influe sur mes pensées crédules

                               La fluorescence de son illumination.



                               Toujours présente à mon égard

                               Je la sublime comme un présage

                               Quand la nébuleuse est au brouillard

                               Mon étoile s'éclipse dans les nuages.



                                                                                M  PIERRON



Copyright © M. Pierron

certificat: 000568365

                                 

1 commentaire:

Danielle DROUET a dit…

magnifique poème remplie de douceur et on te suit dans ce ciel parmi les étoiles j'adore merci Michel