vendredi 31 mai 2013

ANNE




                                  Nous étions alors de grands enfants

                                  Anne sur mes regards jetait ses yeux

                                  Sa joue inclinée le front frémissant

                                  Glorifiait son rêve doux et silencieux

                                  Quand ma lèvre le baiser gourmand

                                  Sur sa peau s'effleurait langoureux.



                                  Anne excellait par sa beauté fragile

                                  Dans mes bras elle aimait se blottir

                                  En ces instants de bonheur fertile

                                  Appuyant comme pour s'endormir

                                  A mon torse nu son visage juvénile

                                  Elle échappait un délicieux soupir. 



                                  Enfourchant le secret de nos émois

                                  Les coeurs serrés à ne plus se défaire

                                  Elle offrait bien plus fort contre moi

                                  L'effluve consécutif de sa chair

                                  Son cortège d'arôme abreuvé de joie

                                  Usait mon désir de réel et d'imaginaire.



                                  Son reflet de caprices sur nos heures

                                  Léchait de plaisir mon âme en fusion

                                  Anne spéculait ses assauts séducteurs

                                  En regain sublime d'une infinie liaison

                                  Et notre philosophie enlacée de douceur

                                  Mûrissait le fruit de notre passion.



                                                                       M PIERRON




2 commentaires:

Cathy a dit…

Cela ressemble à un souvenir d'adolescence, Michel... Tes mots sont délicats et empreints de nostalgie.

Douce soirée et bisous,

Cathy.

morgane leroux a dit…

C'est doux et tendre......comme toi !!!